No Cover Image

Journal article 473 views 18 downloads

L'espace-temps migratoire. Une approache Heideggérienne pour comprendre le vécu de la mobilité des Européens de l'Est vers l'Ecosse

Sergei Shubin Orcid Logo

Ecarts d'Identité, Volume: 131, Issue: 2, Pages: 60 - 71

Swansea University Author: Sergei Shubin Orcid Logo

Abstract

Cet article explore les expériences spatio-temporelles d'Est-Européens au cours de leur migration en Ecosse, contribuant à faire émerger des recherches sur les temps et les espaces de la migration en reprenant l'analyse développée par Martin Heidegger sur " l’être en mouvement" e...

Full description

Published in: Ecarts d'Identité
ISSN: 12526665
Published: 96, rue Stalingrad, 38100, Grenoble, France ADATE 2019
Online Access: Check full text

URI: https://cronfa.swan.ac.uk/Record/cronfa48617
Tags: Add Tag
No Tags, Be the first to tag this record!
first_indexed 2019-01-29T20:02:46Z
last_indexed 2019-07-24T15:30:08Z
id cronfa48617
recordtype SURis
fullrecord <?xml version="1.0"?><rfc1807><datestamp>2019-07-24T12:21:40.8404312</datestamp><bib-version>v2</bib-version><id>48617</id><entry>2019-01-29</entry><title>L'espace-temps migratoire. Une approache Heidegg&#xE9;rienne pour comprendre le v&#xE9;cu de la mobilit&#xE9; des Europ&#xE9;ens de l'Est vers l'Ecosse</title><swanseaauthors><author><sid>2944e02dc0e6e0ba376aea2c8575b682</sid><ORCID>0000-0001-5554-816X</ORCID><firstname>Sergei</firstname><surname>Shubin</surname><name>Sergei Shubin</name><active>true</active><ethesisStudent>false</ethesisStudent></author></swanseaauthors><date>2019-01-29</date><deptcode>SGE</deptcode><abstract>Cet article explore les exp&#xE9;riences spatio-temporelles d'Est-Europ&#xE9;ens au cours de leur migration en Ecosse, contribuant &#xE0; faire &#xE9;merger des recherches sur les temps et les espaces de la migration en reprenant l'analyse d&#xE9;velopp&#xE9;e par Martin Heidegger sur " l&#x2019;&#xEA;tre en mouvement" et en interrogeant les pr&#xE9;c&#xE9;dentes conceptions du temps et de l'espace reposant sur des formes g&#xE9;om&#xE9;triques et s&#xE9;quentielles mesurables. Il explore la complexit&#xE9; des espace-temps &#xE0; partir de leur degr&#xE9; d'ouverture et de coexistence et consid&#xE8;re les vies des migrants comme ouvertes et incorporant une multiplicit&#xE9; de futurs, de pr&#xE9;sents et de pass&#xE9;s. A partir d'exemples tir&#xE9;s d'une recherche qualitative men&#xE9;e au Nord-Est de l'Ecosse, l'&#xE9;tude porte sur le r&#xF4;le de transition incertaine que joue le temps v&#xE9;cu et son impact sur l'humeur et les effets qu&#x2019;il peut avoir sur de longues certitudes de plans rationnels structurant le mouvement des migrants. Il se conclue sur des observations conceptuelles et sur l&#x2019;int&#xE9;r&#xEA;t d'adopter des visions multiples et intersubjectives de l&#x2019;espace-temps pour des recherches centr&#xE9;es sur les migrations.</abstract><type>Journal Article</type><journal>Ecarts d'Identit&#xE9;</journal><volume>131</volume><journalNumber>2</journalNumber><paginationStart>60</paginationStart><paginationEnd>71</paginationEnd><publisher>ADATE</publisher><placeOfPublication>96, rue Stalingrad, 38100, Grenoble, France</placeOfPublication><issnPrint>12526665</issnPrint><keywords>Heidegger, migration, mobilit&#xE9;, Est-Europ&#xE9;ens, Ecosse</keywords><publishedDay>1</publishedDay><publishedMonth>3</publishedMonth><publishedYear>2019</publishedYear><publishedDate>2019-03-01</publishedDate><doi/><url>http://www.ecarts-identite.org/</url><notes/><college>COLLEGE NANME</college><department>Geography</department><CollegeCode>COLLEGE CODE</CollegeCode><DepartmentCode>SGE</DepartmentCode><institution>Swansea University</institution><apcterm/><lastEdited>2019-07-24T12:21:40.8404312</lastEdited><Created>2019-01-29T12:59:06.6794820</Created><path><level id="1">Faculty of Science and Engineering</level><level id="2">School of Biosciences, Geography and Physics - Geography</level></path><authors><author><firstname>Sergei</firstname><surname>Shubin</surname><orcid>0000-0001-5554-816X</orcid><order>1</order></author></authors><documents><document><filename>0048617-07022019112605.pdf</filename><originalFilename>48617.pdf</originalFilename><uploaded>2019-02-07T11:26:05.6930000</uploaded><type>Output</type><contentLength>961162</contentLength><contentType>application/pdf</contentType><version>Accepted Manuscript</version><cronfaStatus>true</cronfaStatus><embargoDate>2021-03-01T00:00:00.0000000</embargoDate><copyrightCorrect>true</copyrightCorrect><language>eng</language></document></documents><OutputDurs/></rfc1807>
spelling 2019-07-24T12:21:40.8404312 v2 48617 2019-01-29 L'espace-temps migratoire. Une approache Heideggérienne pour comprendre le vécu de la mobilité des Européens de l'Est vers l'Ecosse 2944e02dc0e6e0ba376aea2c8575b682 0000-0001-5554-816X Sergei Shubin Sergei Shubin true false 2019-01-29 SGE Cet article explore les expériences spatio-temporelles d'Est-Européens au cours de leur migration en Ecosse, contribuant à faire émerger des recherches sur les temps et les espaces de la migration en reprenant l'analyse développée par Martin Heidegger sur " l’être en mouvement" et en interrogeant les précédentes conceptions du temps et de l'espace reposant sur des formes géométriques et séquentielles mesurables. Il explore la complexité des espace-temps à partir de leur degré d'ouverture et de coexistence et considère les vies des migrants comme ouvertes et incorporant une multiplicité de futurs, de présents et de passés. A partir d'exemples tirés d'une recherche qualitative menée au Nord-Est de l'Ecosse, l'étude porte sur le rôle de transition incertaine que joue le temps vécu et son impact sur l'humeur et les effets qu’il peut avoir sur de longues certitudes de plans rationnels structurant le mouvement des migrants. Il se conclue sur des observations conceptuelles et sur l’intérêt d'adopter des visions multiples et intersubjectives de l’espace-temps pour des recherches centrées sur les migrations. Journal Article Ecarts d'Identité 131 2 60 71 ADATE 96, rue Stalingrad, 38100, Grenoble, France 12526665 Heidegger, migration, mobilité, Est-Européens, Ecosse 1 3 2019 2019-03-01 http://www.ecarts-identite.org/ COLLEGE NANME Geography COLLEGE CODE SGE Swansea University 2019-07-24T12:21:40.8404312 2019-01-29T12:59:06.6794820 Faculty of Science and Engineering School of Biosciences, Geography and Physics - Geography Sergei Shubin 0000-0001-5554-816X 1 0048617-07022019112605.pdf 48617.pdf 2019-02-07T11:26:05.6930000 Output 961162 application/pdf Accepted Manuscript true 2021-03-01T00:00:00.0000000 true eng
title L'espace-temps migratoire. Une approache Heideggérienne pour comprendre le vécu de la mobilité des Européens de l'Est vers l'Ecosse
spellingShingle L'espace-temps migratoire. Une approache Heideggérienne pour comprendre le vécu de la mobilité des Européens de l'Est vers l'Ecosse
Sergei Shubin
title_short L'espace-temps migratoire. Une approache Heideggérienne pour comprendre le vécu de la mobilité des Européens de l'Est vers l'Ecosse
title_full L'espace-temps migratoire. Une approache Heideggérienne pour comprendre le vécu de la mobilité des Européens de l'Est vers l'Ecosse
title_fullStr L'espace-temps migratoire. Une approache Heideggérienne pour comprendre le vécu de la mobilité des Européens de l'Est vers l'Ecosse
title_full_unstemmed L'espace-temps migratoire. Une approache Heideggérienne pour comprendre le vécu de la mobilité des Européens de l'Est vers l'Ecosse
title_sort L'espace-temps migratoire. Une approache Heideggérienne pour comprendre le vécu de la mobilité des Européens de l'Est vers l'Ecosse
author_id_str_mv 2944e02dc0e6e0ba376aea2c8575b682
author_id_fullname_str_mv 2944e02dc0e6e0ba376aea2c8575b682_***_Sergei Shubin
author Sergei Shubin
author2 Sergei Shubin
format Journal article
container_title Ecarts d'Identité
container_volume 131
container_issue 2
container_start_page 60
publishDate 2019
institution Swansea University
issn 12526665
publisher ADATE
college_str Faculty of Science and Engineering
hierarchytype
hierarchy_top_id facultyofscienceandengineering
hierarchy_top_title Faculty of Science and Engineering
hierarchy_parent_id facultyofscienceandengineering
hierarchy_parent_title Faculty of Science and Engineering
department_str School of Biosciences, Geography and Physics - Geography{{{_:::_}}}Faculty of Science and Engineering{{{_:::_}}}School of Biosciences, Geography and Physics - Geography
url http://www.ecarts-identite.org/
document_store_str 1
active_str 0
description Cet article explore les expériences spatio-temporelles d'Est-Européens au cours de leur migration en Ecosse, contribuant à faire émerger des recherches sur les temps et les espaces de la migration en reprenant l'analyse développée par Martin Heidegger sur " l’être en mouvement" et en interrogeant les précédentes conceptions du temps et de l'espace reposant sur des formes géométriques et séquentielles mesurables. Il explore la complexité des espace-temps à partir de leur degré d'ouverture et de coexistence et considère les vies des migrants comme ouvertes et incorporant une multiplicité de futurs, de présents et de passés. A partir d'exemples tirés d'une recherche qualitative menée au Nord-Est de l'Ecosse, l'étude porte sur le rôle de transition incertaine que joue le temps vécu et son impact sur l'humeur et les effets qu’il peut avoir sur de longues certitudes de plans rationnels structurant le mouvement des migrants. Il se conclue sur des observations conceptuelles et sur l’intérêt d'adopter des visions multiples et intersubjectives de l’espace-temps pour des recherches centrées sur les migrations.
published_date 2019-03-01T03:56:23Z
_version_ 1756418260596686848
score 10.926618